" D'un Corps à l'Autre "

Juliet O'Brien

Metteuse en Scène                                           

Originaire de Nouvelle Zélande, Juliet O’Brien a suivi en France une formation à L'école Jacques Lecoq et à L’Ecole Louis Lumière. En 2013 elle a participé au stage, L’acteur Polyphonique avec Wajdi Mouawad au Grand T à Nantes. 

 

En 2014 elle met en scène « Princesse Camion » pour La Compagnie A Trois Branches au Mans et « Songe d’une Nuit Blanche » pour la Nuit Blanche, Villejuif Edition 2014.

 

Sa propre compagnie, Plateforme Théâtre, a été en résidence à la Comédie de Picardie à Amiens et au Théâtre Romain Rolland de Villejuif. Elle met en scène deux spectacles pendant ces résidences dont un, sa propre pièce, L’Ecrivain Public. Ce spectacle a été joué au Théâtre 13 et a tourné en France. Il a été nominée trois fois à la Cérémonie des prix Nationaux de Théâtre en Nouvelle Zélande et Peter Hambleton a gagné le prix du meilleur interprète masculin. Elle a reçu en 2016 une bourse du Ministère de la Culture en Nouvelle Zélande et du Fonds d’amitié France Nouvelle Zélande pour écrire, « Mère-Guerre ». En 2010 elle écrit et met en scène, « Née femme », spectacle produit par Le Théâtre de la Jacquerie et Kokoya International. Il a été joué au Théâtre Romain Rolland et continue à être joué, hors les murs, en Ile de France. 

 

Elle a été assistante à la mise en scène d’Alain Mollot et a coécrit avec lui les spectacles dans la série « A la sueur de mon Front ». Suite à son décès en 2013, elle a écrit et mis en scène son Hommage au Théâtre Romain Roland, Villejuif. 

 

Elle est professeur de théâtre depuis 16 ans au Théâtre Romain Rolland et a mené des stages en milieu scolaire pour la Scène Nationale de Sénart, intervenante à l’Ecole Internationale de Marionnettes de Charleville-Mézières et à l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois et donne régulièrement des stages Afdas pour Théâtre Organic à Buenos Aires.

Eric

Bertrand

Auteur 

Comédien                                 

Formé à l’école internationale du mimodrame de Paris Marcel Marceau, il peaufine son expérience auprès de nombreux artistes, Giampaolo Gotti, Alexandre Louschik, Franck Soehnle, Yve Marc, Ivan Bacciochi, Ariane Mnouchkine, Marcel Marceau… 

 

Il signe en 2013 l’adaptation et la mise scène de « L’Arrache-Cœur » de Boris Vian qui se jouera plus de 60 fois entre Paris et Avignon.                                                                    

Il participe activement aux créations de la compagnie Six Pieds sur Terre, aussi bien en temps que comédien ou musicien. 

 

Il est comédien pour de nombreux metteurs en scènes Nadine Hermet, Myriam Zwingel, Laurette Cordrie, Nathalie Guilmard…   

 

Parallèlement il enseigne les techniques du mime dans le cadre scolaire pour les CM de la ville de Clichy, et mène la troupe adultes amateurs de L’A.T.E, Clichy.   

 

Il est marionnettiste pour la compagnie Ratatouille et mime automate pour le Musée Grévin.

 

« D’un corps à l’autre » est son premier texte, comme un droit de réponses aux injonctions du destin.

Jérôme

Castel

Musicien                                     

Sur scène et en studio au sein de différentes formations, principalement de chanson française (Kamas et les corbeaux - 2011, Le Julbox, Fredda - 2012, Bertrand Louis depuis 2013… ). Il vient d'enregistrer les guitares du prochain album de Bertrand Louis, à paraitre en 2017. Auteur et compositeur de ses chansons, Il prépare la sortie de son disque pour décembre 2016.

 

THEATRE : Il co-écrit avec David Samson la bande-son de la pièce "Quelque chose de possible" d'Aurélie Guillet et David Samson qu'il interprrète au plateau à la guitare électrique (création hiver 2016 CDN de Thionville). Il participe à la direction musicale de la saga théâtrale "SODA" mise en scène par Nicolas Kerzenbaum (qu'il interprète sur scène, programmée au TGP, à Creil et au Théâtre de l'aquarium), crée la bande sonore des performances "La spectatrice de la vitesse" requiem sans fin et "L'origine du monde" de Catherine Froment (Théâtre Sorano à Toulouse et le Générateur à Gentilly). Régisseur son et mixeur du spectacle "Tête haute" de Cyril Teste/collectif MxM (2014-2016). 

 

OPERA : chanteur dans "L'Italienne à Alger, avec plus de 80 dates en France.

 

MUSÉE : il crée les bandes sonores d'expositions (Fred, Angoulême - 2012) ou de musées (Le Musée du Sel - 2013). 

 

IMAGES : compositeur de musiques pour des documentaires (5-7 rue Corbeau - 2007, surgi de la brume dans un rugissement strident - 2009) et des films institutionnels.  

Paul

Vivien

Vidéaste & Scénographe                          

Issu d’une formation à l’école Olivier de Serres en création numérique. À la fois commissaire, producteur et artiste dans l’art contemporain, performer live dans les évènements d’art et musique, scénographe et concepteur vidéo pour le théâtre. Il enseigne également la création numérique dans les écoles de design parisiennes, notamment à ECV, EPSAA et ENSAAMA, ou en tant que consultant pour le cinema, les associations et entreprises. 

 

En 2013, scénographie de « De la ville, des vies, des amours » mise en scène Pascale Oyer, Cie De La Yole.

 

Fondation en 2014 du studio de création numérique Kaleidos, qui écrit et met en scène les spectacles « Hands » et « Huldufòlk », rencontre entre danse contemporaine et vidéoprojection, pour le Mac Orlan à Brest, au Batotar et au Point Ephémère à Paris.

 

Réalisation en 2015 du spectacle mapping monumental « Cathédrale de Lumière » sur la façade de la cathédrale de Toul. 

 

Depuis 2013, plus d’une centaine de date à l’international en tant que performer visuel live, dans le cadre d’évènements dédiés aux arts numérique et/ou aux musiques électroniques. Entre autres la Boiler Room à Madrid, la Belle Électrique à Grenoble, Tobbacco Dock et Pickle Factory à Londres, la plupart des salles parisiennes et franciliennes. Il joue notamment aux cotés de James Ruskin, Fakear, Chapelier Fou, Kate Simko & London Electronic Orchestra. 

Natalia

Zalucka

Assistante Mise en Scène   

 

Née en Pologne, Natalia ZALUCKA vit sa première rencontre avec le théâtre à l'enfance. Récompensée à plusieurs reprises lors de festivals de chanson poétique, elle découvre le théâtre d'absurde, lit Ionesco et tombe sous le charme de la langue française qui la conduit à Paris.

 

Soutenue par Rita Gombrowicz, Natalia Zalucka met en scène son premier spectacle en 2012 ;  ”Silence ! Je parle” d'après l'Histoire (Opérette) de Witold Gombrowicz.

 

Un an après, elle obtient la licence d’études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. Elle pratique la mise en scène et s'intéresse à l'aspect pédagogique du théâtre. Elle obtient la licence professionnelle d'encadrement de pratiques théâtrales à Paris III dans la promotion d'Eloi Recoing et fonde la compagnie Bakakaï en 2014.

 

Aujourd’hui, Natalia Zalucka multiplie les projets marionnettistes, poétiques et les mises en scènes tout en continuant ses études en master 2 Scènes du monde, histoire et création à Paris VIII.  

Bastien

Bouvier

Designer graphique                                              

Designer graphique indépendant, Bastien Bouvier est diplômé de l'école Supérieur d'Art et Design Grenoble Valence. Il participera à la conception graphique de la revue de recherche en design Azimuts éditée par la Cité du Design de Saint-Étienne au sein du Post-Diplôme Design & Recherche.

 

Depuis 2013, il travaille en collaboration avec le studio parisien Swimmingpoulp où il est en charge du graphisme et de la direction artistique de divers projets d'identité, communication, scénographie auprès de clients tels que le groupe Marie Claire, Naf Naf, Mondelez, Famaco, Traveller Made.

 

Parallèlement à cela il co-fonde en 2015 l'association Span, qui a pour ambition de rassembler les gens autour des anciens et des nouveaux médias par l'utilisation sensible des outils numériques contemporains et ceci au travers de créations et productions d'événements, d'activités éducatives ou le design d'objets connectés.

www.bastienbouvier.com